CHEMIN DE PENSEE

Le crâne semble investi de sens et de puissance, au moins depuis l’homme de Néandertal, qui le séparait parfois du reste du squelette. Au gré de la croissance de son cerveau, le genre Homo a évolué lentement, abandonnant au fur et à mesure les formes précédentes jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus que l’homme dit moderne.

 

Peu à peu s’est constituée une sorte de galerie de portraits d’ancêtres, à partir de collections des musées et de collections privées, enrichie d’une approche  intimiste. Jusqu’à quel point est-il possible de percer le mystère de nos origines et de la pensée, telle est la question qui a guidé cette recherche.

*Musée de l'Homme, Paris

*Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel

Site web réalisé par Claire Artemyz - Tous droits réservés, Paris 2019

  • Facebook Claire Artemyz
  • Instagram Claire Artemyz